Effectuer une recherche sur le site.

PLUS D’ÉTUDIANTES À L’EPFL

Les chiffres provisoires communiqués par l’EPFL montrent une légère hausse de 6% des nouveaux étudiants en première année de bachelor. Le phénomène s’accompagne d’une progression du nombre de femmes, qui atteint 31%, ce qui confirme la tendance de ces dernières années.

Cette année, les futurs ingénieurs ont été fortement attirés par la physique (environ 50% de plus, toujours en première année), ainsi que par les maths et les sciences de la vie (augmentations respectives d’environ 20% et 15%). Des 13 sections de l’Ecole, la chimie est la seule à compter une diminution sensible, de 30%. Les disciplines où les étudiantes sont les plus nombreuses demeurent l’architecture et les sciences de la vie.

(Source : 24 heures)